Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Le processus de documentarisation pour et par des adultes en formation continue : l'usage d'un Carnet de suivi comme objet de médiation

Abstract : Cette étude porte sur la manière dont un Carnet de suivi met en forme (in-forme) les points de vue déclarés des apprenants en tant que document formatif auprès d’adultes en reprise d’études. Le contexte de départ de l’étude est le constat d’un certain désintérêt apparent des apprenants lorsqu’il s’agit de travailler en auto-formation dans un Centre de ressources. Ce constat peut s’expliquer, en grande partie, par le fait que beaucoup d’apprenants peinent à communiquer leurs besoins et leurs difficultés de manière formative et pratique, entravant ainsi la création de sens accordée aux activités possibles dans un Centre de Ressources. Ainsi, le Carnet de suivi a été conçu pour que les adultes le complètent à chaque fin de séance de travail en relatant aussi bien leurs activités que leurs ressentis. L’enjeu était de voir si le Carnet comme document en construction peut faire émerger un « dialogue pédagogique » qui conduit l’adulte à devenir davantage acteur et co-auteur de son parcours formatif. Afin que le Carnet puisse participer pleinement au processus de médiation pédagogique, il est avancé comme postulat que sa mise en document est constituée de quatre niveaux « informationnels » reliés. Le premier niveau concerne la fonction primaire, dans laquelle l’apprenant est acteur-lecteur, c’est-à-dire qu’il prend connaissance du cadre du Carnet (ce sont les consignes de travail). La deuxième fonction, appelée secondaire, place l’adulte dans une posture d’acteur-documentaliste car il cherche et sélectionne lui-même la ressource à laquelle il va avoir recours pour remédier à ses lacunes. Quant à la fonction tertiaire, elle permet à l’apprenant de devenir acteur-scripteur au sens où celui-ci a pour objectif de rédiger une synthèse de son travail. Enfin la fonction quaternaire conduit l’adulte, en tant que acteur-coauteur, à prendre un recul réflexif sur ses choix à travers la médiation du Carnet, afin de décider de l’opportunité de réaliser d’autres activités, ou pas. L’approche axiomatico-inductive de l’étude a présidé à la méthode de recherche et à l’interprétation des données portant sur une étude de cas de cinq apprenants. Pour ce faire, les différents types de recueils de données (entretiens oraux et méthodes projectives) ont permis d'éclairer le regard que les apprenants portent sur le Carnet inscrit dans un processus communicationnel pour réaliser leurs projets de formation. Cela a permis d’identifier les apports et les limites du Carnet de suivi, sous sa forme papier, mais également si le processus formatif voulu, centré sur la médiation de la Zone Proximale de Développement, a renforcé la documentarisation du Carnet.
Complete list of metadatas

https://hal-uphf.archives-ouvertes.fr/tel-03010070
Contributor : Aurélien Vicentini <>
Submitted on : Tuesday, November 17, 2020 - 3:29:29 PM
Last modification on : Tuesday, December 8, 2020 - 3:26:53 AM

File

2010VALE0021_DORNIER_CORINNE.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03010070, version 1

Collections

Citation

Corinne Dornier. Le processus de documentarisation pour et par des adultes en formation continue : l'usage d'un Carnet de suivi comme objet de médiation. Sciences de l'Homme et Société. Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambresis, 2010. Français. ⟨NNT : 2010VALE0021⟩. ⟨tel-03010070⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

8